Projets en cours

En 2017…

Notre objectif est de rendre le bâtiment principal de Gomdé adapté aux activités de retraites et sessions d’enseignements (plusieurs sessions sont déjà prévues cet été et début d’automne):

  • Mise en conformité du bâtiment sur le plan de la sécurité et de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR): escalier de secours extérieur, accès PMR, équipements de sécurité (portes coupe-feu, extincteurs etc)
  • Réaménagements pour augmenter la capacité et la qualité d’accueil: réorganisation des chambres, agrandissement des fenêtres, rénovation intérieure.
  • Rénovation des combles pour aménager une salle de pratique commune (temple ou Lhakang en tibétain): isolation thermique, fenêtres de toit, plancher en bois, décoration.

Début avril 2017, la demande de permis de construire est prête.
Nous espérons commencer les travaux dès juin, et les poursuivre pendant l’été et l’automne.

Le financement n’est pas encore assuré à ce jour. Si ce projet vous intéresse et si vous en avez la possibilité, toute donation de votre part est bienvenue.

Et ensuite…

Les huttes de retraite

La mise en pratique des instructions de méditation requiert des périodes de sādhana (« ascèse » ou « moyen d’accomplissement ») qui s’effectuent idéalement en retraite solitaire. Le souhait de Rinpoché est également que toute personne désireuse de pratiquer sincèrement une forme de méditation en retraite personnelle puisse le faire ici.

Ce projet prévoit d’installer sur les sept hectares du domaine plusieurs habitations individuelles, « huttes » ou bungalows en bois, bien isolées thermiquement, bien intégrées au paysage et construites de façon respectueuse de l’environnement, offrant un confort suffisant pour des séjours de plusieurs mois.

Nous sommes en train d’élaborer le projet et les demandes de permis nécessaires.

Création d’un second bâtiment avec un nouveau temple

Le mas, bien que déjà vaste (700 m2) reste limité en capacité d’accueil. A plus long terme, il est prévu de rebâtir à partir d’une annexe en ruine un temple plus vaste (100 à 150 personnes), une bibliothèque, un réfectoire, des logements pour des résidents.